Le porc Duroc : une race à part

Reconnaissable au premier coup d’œil

Le porc Duroc se distingue de ses congénères par son pelage rouge et ses oreilles tombantes. Pour autant, tous les porcs Duroc n’ont pas le pelage rouge : celui-ci varie d’un jaune clair doré à un brun acajou très foncé. On ne retrouve pas cette palette de couleurs chez les autres races de porc. Et c’est ce qui les rend pour le moins particuliers!

Des origines intrigantes

Mais d’où vient le porc Duroc ? Diverses théories circulent à ce propos. Certaines sources racontent que cette race viendrait d’Afrique et aurait été introduite en Amérique par le biais de la traite des esclaves. Une autre théorie prétend que Christophe Colomb ramena la race d’Amérique en Nouvelle Écosse. Ce dont nous sommes sûrs, c’est que nos porcs Duroc descendent des Red Durocs de New York et des Jersey Reds du New Jersey. Voilà en tout cas une histoire qui nous semble plausible…

Une race célèbre à la conquête du monde

Au 19e siècle, le porc Duroc faisait déjà fureur : un véritable show Duroc eut lieu lors de l’Exposition Universelle de 1893. Ces animaux y rencontrèrent un franc succès qui ne se démentira plus par la suite. Car depuis lors, la popularité de la race n’a fait que croître dans le monde entier.

Duroc d’Olives : une croisement imaginatif

L’excellente qualité de la viande Duroc d’Olives que vous trouvez chez votre boucher est due au croisement de deux animaux de caractère. Nous croisons une truie rustique blanche, connue pour sa viande de qualité exceptionnelle, avec un verrat Duroc brun-rouge. Les porcs Duroc ont davantage de graisse intramusculaire et une viande plus foncée, plus tendre et plus goûteuse. Le résultat ? Un croisement brun-rouge clair qui garantit une viande délicieuse, tendre et juteuse.

Duroc d’Olives Rouge : le goût ultime de la race pure Duroc

Pour les amateurs de viande aux ambitions de gastronomes, nous avons lancé le label Rouge : une viande provenant à cent pour cent de porcs de race pure Duroc. De quoi profiter du meilleur de la race. Ici le ‘Rouge’ se réfère à la fois au pelage brun-rouge foncé des animaux et à la couleur sombre de la viande. Pure Duroc a plus de graisse intramusculaire et cela se goûte dans l’assiette : un goût encore plus puissant, plus intense. Il n’est donc pas étonnant de rencontrer cette viande de porc dans les cuisines de chefs belges de plus en plus nombreux. Vous trouverez Duroc d’Olives Rouge chez les meilleurs bouchers.